Ci-dessus : Image © Wavebreakmedia, iStock

Définition

Dans le processus « concevoir et construire », réfléchir consiste à analyser les résultats du test du prototype et à déterminer dans quelle mesure la conception est conforme aux critères établis. Si elle ne l’est pas, on encourage alors les élèves, dans le cadre du processus de réflexion, à apporter des modifications. Si des modifications sont requises, les élèves seront peut‑être obligés de recommencer le processus de conception pour trouver de nouvelles idées, établir de nouveaux plans et construire et tester de nouveaux prototypes.

Il est important d’apprendre à réfléchir parce que…

  • c’est l’occasion pour les élèves d’évaluer d’un œil critique leur propre travail à l’aide de normes d’interprétation critériées;
  • cela encourage les élèves à inférer pourquoi la conception est ou n’est pas conforme aux critères;
  • c’est l’occasion pour les élèves d’apprendre que tous les produits et systèmes peuvent échouer, et que l’échec est une partie importante du processus d’apprentissage;
  • c’est l’occasion pour les élèves de comprendre le rôle que jouent les matériaux et les méthodes dans la réussite ou l’échec de la conception;
  • cela peut mener à une amélioration de la conception.

Développement de l’habileté « réfléchir »

Élèves

Éducateurs

Déterminer si la conception est ou n’est pas conforme aux critères.

Parler avec les élèves des résultats du test de leur prototype (p. ex., « Pourquoi avez-vous mis seulement cinq objets dans votre bateau? Y a‑t‑il un moyen de placer un sixième objet, de manière à se conformer aux critères? » « Notre groupe a utilisé tout le papier journal et tout le ruban adhésif qui nous étaient fournis. Notre table a supporté le poids de quelques livres, mais pas de tous les livres.»).

Inférer pourquoi la conception est ou n’est pas conforme aux critères (p. ex., « Notre bateau a coulé. Je pense qu’il était trop lourd. » « Après avoir rangé la salle de classe aujourd’hui, tous les ciseaux se trouvaient dans notre boîte et tout était bien en place. »).

Discuter avec les élèves pour comprendre pourquoi leur prototype est ou n’est pas conforme aux critères (p. ex., « À votre avis, pourquoi votre bateau a‑t‑il coulé? » ou « Votre bateau a flotté avec les six objets pendant dix minutes! Pourquoi, à votre avis, le bateau est-il une réussite? »).

Comprendre que tous les produits et systèmes peuvent échouer, et que l’échec est une expérience instructive.

Être des apprenants attentifs et réfléchis qui analysent leurs erreurs et leurs méthodes et en tirent des leçons.

Réconforter les élèves quand la conception n’est pas conforme aux critères, car cela peut être une expérience pénible. Rappeler que les premiers prototypes échouent souvent, mais qu’il y a encore beaucoup à apprendre quand cela ne fonctionne pas tout de suite (p. ex., « Je vois que votre bateau a coulé. Pourquoi, à votre avis? Quelle leçon tirez‑vous de  cela? »).

Comprendre le rôle joué par les matériaux et les méthodes dans la réussite ou l’échec de la conception.

Encourager les élèves à parler de la manière dont les matériaux et les méthodes utilisés ont contribué à la réussite ou à l’échec de leur prototype (p. ex., « Je vois que votre bateau a coulé. Qu’avez‑vous observé quand vous avez testé votre bateau? Qu’est‑ce qui doit être changé dans la conception de votre bateau, à votre avis, pour qu’il flotte plus longtemps? »).

Trouver des moyens d’améliorer la solution et indiquer les raisons des modifications (p. ex., « Nous n’avons changé que le matériau de la rampe pour voir si nous pouvions faire rouler l’auto le plus loin possible au‑delà de la rampe. La prochaine fois, nous changerons la taille des roues en plus du matériau de la rampe pour voir si les résultats sont meilleurs. »).

Encourager les élèves à discuter de la manière dont les matériaux et les méthodes utilisés ont contribué à la réussite ou à l’échec de la conception (p. ex., « Comment avez-vous décidé lequel de ces papiers choisir pour votre bateau? Quel autre matériau conviendrait mieux? Pourquoi, à votre avis? » « Vous avez dit que les trombones n’étaient pas une fixation suffisamment solide. Quelle fixation conviendrait mieux dans ce cas? »).

Même si la conception est conforme aux critères, les élèves peuvent revenir à la phase de generation d’idées du processus de conception pour améliorer leur prototype (p. ex., « Votre bateau  a flotté tout le temps nécessaire en portant six objets. Quelle amélioration pourriez‑vous lui apporter pour qu’il puisse porter une charge plus lourde ou flotter plus longtemps? »).

Trouver d’autres questions, besoins ou problèmes à résoudre pour eux-mêmes et pour d’autres élèves (p. ex., « Notre groupe aimerait trouver un moyen de mesurer la vitesse à laquelle nos autos dévalent la rampe. Nous voudrions aussi modifier la taille des roues pour voir si cela change quelque chose. Mais pour ça, nous devrons quand même trouver un moyen de mesurer la vitesse ». « Maintenant, nous voudrions trouver un moyen de rendre les costumes plus jolis. »).

Partager d’autres interrogations concernant les problèmes traités par eux-mêmes et par d’autres élèves dans le cadre du processus « concevoir et construire ».

Constater et identifier les applications possibles dans d’autres domaines des habiletés et des attitudes acquises pendant le processus « concevoir et construire » (habileté à poser des questions, habileté à communiquer, attitudes associées à la curiosité, etc.).

Voir :

Habiletés connexes

  • Analyser et interpréter
  • Communiquer
  • Conclure (habileté sur le site Web de TomatosphèreMC)
  • Penser de façon critique
  • Penser de façon créative