Ci-dessus : Fixation (photo de PublicDomainPictures via Pixabay)

Mitaines reliées par un fil
Source : Bin im Garten via Wikimedia Commons

Mise en contexte

Les objets sont souvent constitués de plusieurs parties qui doivent être attachées ensemble. Alors que les jeunes élèves connaissent bien les fixations ou les attaches de leurs vêtements, cette enquête est conçue pour élargir leur réflexion en les faisant examiner une variété de fixations ainsi que leurs ressemblances et leurs différences.

Cette enquête pourrait partir :

  • des questions ou des commentaires faits par les élèves pendant qu’ils s’habillent pour sortir en hiver. Lancez la discussion avec des questions comme :
    • « Qu’est-il arrivé à votre manteau lorsque vous le mettiez pour aller dehors aujourd’hui? »
    • « Pourquoi avez-vous perdu votre botte? »
    • « Comment pouvez-vous vous assurer de ne pas perdre vos mitaines? »
  • Bouton en bâtonnet
    Source : dartperle via Pixabay

  • d’une attache inhabituelle (p. ex., un bouton en bâtonnet, un tube flexible ou un raccord à tuyau) laissée sur la table afin que les élèves l’examinent. Pour entamer la discussion, posez des questions comme :
    • « Je me demande à quoi sert cet objet. »
    • « Que remarquez-vous à propos de cet objet? Ressemble-t-il à un objet que vous avez déjà vu? »
    • « Où pourrions-nous trouver cet objet? Qui pourrait s’en servir? »
  • d’observations et de conversations tenues pendant l’assemblage d’une nouvelle table pour la classe. Pour entamer la discussion, posez des questions comme :
    • « Qu’avez-vous remarqué au sujet des attaches de notre nouvelle table? » (p. ex., Les vis étaient accompagnées d’une clé appropriée pour nous aider à les fixer)
    • « Quels autres objets de notre salle de classe doivent être liés ou attachés ensemble? »

Clés Allen
Source : Brent_Hondow via Pixabay

Matériel et préparation (Click to Expand)

Ensemble de fixations
Source : photo de Parlons sciences

Matériel :

  • Une grande variété de fixations :
    • Fixations pour vêtements, comme : des boutons, du Velcro, des fermetures à glissière, des boutons-pression, des crochets et œillets, des brandebourgs, des lacets, des pinces à mitaines, des épingles de sûreté et des boucles
    • Fixations du bureau, comme : du ruban adhésif, de la colle, des agrafes, des punaises, des trombones et des fixations en laiton (goupilles fendues)
    • Fixations de l’atelier, comme : des attaches de câble, des cordes élastiques, des raccords pour tuyaux, des vis, des écrous et des boulons, du ruban adhésif en toile, des pinces et des étaux
    • Fixations de la maison, comme : des verrous de sécurité pour bébés, des pinces pour les sacs à pain, des pinces pour les sacs de croustilles, des verrous de porte, des aimants, des ventouses, des pinces à cheveux, des attaches torsadées et des pinces à linge
  • Un panier ou un bac pour les attaches

Préparation :

  • Sur une table de la classe, placez un panier ou un bac contenant une variété d’attaches
  • Pensez à une stratégie d’apprentissage, comme la stratégie du Tapis de tri et de classement pour aider les élèves à développer leur habileté « trier et classer ».

Quoi faire

Les élèves développent les habiletés Comparer ou différencier et Prédire tout en découvrant différents types de fixations et leurs utilisations.

Les élèves :

  • Examinent les matériaux du bac de façon individuelle et/ou en petits groupes.
    • Les éducateurs interagissent avec les élèves pendant cette enquête en constatant et en identifiant ce que les élèves ont fait et en posant des questions qui favorisent le développement des habiletés « trier », « classer », « comparer » et « différencier ».
    • Les éducateurs observent et consignent les comportements initiaux des élèves face aux matériaux. Ils devraient entre autres noter les questions posées par les élèves afin d’orienter l’enseignement futur.

Trier des fixations
Source : photo de Parlons sciences

Trier des fixations
Source : photo de Parlons sciences

Évaluation

Observez et consignez, à l’aide de commentaires annotés, de photos ou de vidéos, la capacité des élèves à faire ce qui suit :

Trier des fixations en fonction d’une caractéristique commune
Source : photo de Parlons sciences

  • Trier – Les élèves trient des objets en différentes piles en fonction d’une caractéristique commune (p. ex., boutons rouges, attaches avec bouts pointus, attaches en métal, etc.).
  • Classer Les élèves classent des objets en fonction de critères qu’ils choisissent et de critères qu’on leur donne (p. ex., « J’ai trié les boutons rouges parce que le rouge est ma couleur préférée. »; « Trouvez toutes les attaches qui pourraient servir à tenir des feuilles ensemble.»).
  • Classer — Les élèves classent des objets en fonction de plusieurs caractéristiques (p. ex., boutons rouges, boutons rouges avec deux trous ou quatre trous, gros boutons rouges, petits boutons rouges; attaches avec bouts pointus, attaches avec bouts pointus utilisées dans l’atelier; attaches en métal utilisées dans l’atelier).
  • ClasserLes élèves trouvent différentes façons de classer les mêmes objets (p. ex., boutons rouges à paillettes et boutons rouges simples; attaches pour vêtements en métal et attaches pour vêtements en plastique ou en tissu).
  • Trier des fixations en fonction de critères choisis
    Source : photo de Parlons sciences

    Trier les mêmes fixations de différentes façons
    Source : photo de Parlons sciences

  • Comparer ou différencier – Les élèves comparent et différencient des attaches et leurs utilisations (p. ex., « Ces attaches sont toutes semblables, car elles sont en métal. Celles-là sont toutes en plastique. Toutefois, elles sont semblables, car elles servent toutes à attacher nos vêtements. »)
  • Communiquer — Les élèves décrivent la règle (critères) qu’ils ont utilisée pour classer les attaches (p. ex., « J’ai trié selon la couleur — ces boutons sont tous rouges. » « Ces attaches sont toutes celles qui sont en métal et qui servent dans un atelier. »).

Co-construction des connaissances

Les élèves :
– parler, faire, représenter

Les éducateurs :
– interagir en répondant et en questionnant

Les élèves trient des attaches.

  • « Expliquez-moi comment vous avez trié toutes ces attaches? »
  • « Je remarque que vous avez sorti beaucoup de boutons du panier. Pourquoi avez-vous choisi les boutons? Qu‘avez-vous remarqué à propos des boutons? Quels boutons sont semblables? En quoi sont-ils semblables? En quoi sont-ils différents? »
  • « Je remarque que votre tri ne comporte aucun objet rond. Pourquoi? »
  • « Pourrais-je ajouter cette pince à cheveux à votre tri? Pourquoi? »

Les élèves trient et classent des objets en fonction de critères qu’ils choisissent et de critères qu’on leur donne.

  • « Quelle a été votre règle de triage (critère) pour placer toutes ces attaches sur une même pile? »
  • « Trouvez toutes les attaches que nous pourrions utiliser dans notre classe. »

Les élèves comparent et différencient des attaches et leurs utilisations.

  • “Vous avez dit que les boutons gardent nos vêtements attachés ou retenus ensemble. Quelles autres fixations que vous pouvez trouver dans le panier peuvent retenir des objets ensemble? Quelles ressemblances observez-vous entre tous ces objets? Quelles différences? »
  • « Qu’ont toutes ces attaches en commun (p. ex., elles sont toutes utilisées sur les souliers)? Qu’ont-elles de différent (p. ex., le matériel qui a servi à les fabriquer, leurs formes)? »
  • « Trouvez toutes les attaches en métal (en plastique, etc.). Outre leur matière, qu’ont-elles en commun? Qu’ont-elles de différent? »

Les élèves expliquent les règles (critères) qu’ils ont suivies pour trier et classer les attaches et leurs utilisations.

  • « Quels mots pourriez-vous utiliser pour décrire les attaches que vous avez triées ici? »
  • « Comment pouvons-nous classer les mots que nous avons utilisés pour décrire les attaches (p. ex., leur utilisation, leur matière, leur apparence, etc.)? »
  • « Parfois, nous utilisons les attaches pour d’autres fonctions. Avec quoi retenons-nous ensemble les rideaux de la fenêtre de notre classe? [une barrette à cheveux]. Quels autres objets du panier pourraient servir de façons différentes? »

Liens interdisciplinaires

Littératie

  • Communiquer oralement de manière claire et cohérente (p. ex., expliquer les critères de tri ou décrire les utilisations des fixations)

Pensée mathématique

  • Trier et classer en fonction de caractéristiques (p. ex., les utilisations des attaches, leur matière, etc.)
  • Organiser des objets en catégories en les triant et classant en fonction d’une ou de plusieurs caractéristiques (p. ex., organiser des attaches selon leur type, leur utilisation habituelle et leur matière).
  • Recueillir, organiser et présenter des données primaires (p. ex., recueillir et organiser des données afin de savoir quel type d’attache est le plus utilisé sur les souliers des élèves de la classe : les lacets ou le Velcro?).

Enrichissement

Si vos élèves souhaitent en apprendre plus, voici quelques pistes pour stimuler leur curiosité :

  • Au bout d’un moment, les enfants auront certainement remarqué les attaches présentes sur leurs propres vêtements ou souliers, et sur les vêtements ou souliers des autres. Affichez la question : « Lesquels sont les plus nombreux : les lacets ou le Velcro? » et montrez aux enfants intéressés comment effectuer un sondage parmi les autres enfants de la classe en utilisant un diagramme en T pour consigner leurs résultats.

Lesquels sont les plus nombreux?

Velcro?

Souliers
Source : Arieth via Pixabay

Lacets?

Souliers
Source : Alexas_Fotos via Pixabay

||||| - 5

  • Min
  • Sheena
  • Juan
  • Elina
  • Zheng

||| - 3

  • Rhia
  • Suhkra
  • Joseph

Recueillir, organiser et présenter des données primaires

    Attaches torsadées en plastique
    Source : Evan-Amos via Wikimedia Commons

  • Mentionnez votre enquête sur les attaches aux familles et demandez-leur d’effectuer une recherche à la maison afin de découvrir quels types d’attaches se trouvent dans différentes parties de la maison, qui s’en sert et pour quelles fonctions. Cela peut inclure une recherche d’exemples d’attaches servant à d’autres fins que leur fonction première (p. ex., un trombone défait peut servir de crochet pour suspendre des objets légers).
  • À l’école, demandez aux enfants de partager les découvertes faites à la maison, puis de les comparer et de les différencier (p. ex., Quelles attaches se trouvent à un seul endroit? Quelles attaches se trouvent à plusieurs endroits? Quelles attaches sont cachées [comme celles qui maintiennent fermées les portes du réfrigérateur et des armoires] et pourquoi?).
  • Avant que les attaches de notre panier ne soient inventées et créées, comment les gens faisaient-il pour faire tenir ensemble leurs vêtements et d’autres objets?