Ci-dessus: Rawpixel, iStock

Definition

Le processus de tri consiste à regrouper des objets ou des événements en fonction de leurs similitudes (p. ex., toutes les autos, toutes les chaussettes), tandis que le processus de classement consiste à les répartir entre des groupes prédéterminés (p. ex., quand un éducateur demande aux élèves de trier les ustensiles en mettant toutes les fourchettes dans un groupe, toutes les cuillères dans un autre et tous les couteaux dans un troisième). Quand les élèves trient et classent des objets ou des événements, ils déterminent les caractéristiques que ceux ci ont en commun et celles qu’ils ne partagent pas, ou leurs ressemblances et leurs différences.

Il est important d’apprendre à trier et à classer parce que…

  • ce sont des processus que les élèves utilisent pour développer leur capacité de raisonnement
  • ces processus interviennent dans un certain nombre de domaines mathématiques tels que la géométrie, la reconnaissance des régularités, les regroupements de nombres, la gestion des ensembles et des données
  • ces processus étayent le concept scientifique selon lequel les choses peuvent appartenir à des groupes spécifiques et être réparties entre ceux ci (p. ex., êtres vivants, machines, types de conditions météo, etc.)

Développement de l’habileté « trier et classer »

ÉLÈVES

ÉDUCATEURS

Décrire les choses, aussi bien dans leurs ressemblances que leurs différences (p. ex., « Voilà une image de tout ce que j’ai vu à l’étang. Ça, c’est un insecte et il vit à l’extérieur de l’étang, et ça, c’est un poisson et il vit dans l’étang. »)

Donner aux élèves de nombreuses occasions de parler des ressemblances et des différences entre diverses choses, en faisant appel à tous les sens appropriés.

Donner des exemples de mots à utiliser tels que « quelques uns », « tous », « pareil », « différent », etc.

Trier des assortiments d’objets pour les regrouper selon une caractéristique ou une propriété que les élèves ont déterminée eux mêmes, et parler de la manière dont s’est fait le tri et de la règle de tri (p. ex., devant une pile d’ustensiles : « J’ai mis tous ceux-là dans un groupe parce qu’ils sont tous en métal. »)

Avoir une idée claire de la différence entre « trier » et « classer » et de la manière d’étayer chacun de ces concepts en classe et à l’extérieur.

Donner aux élèves de nombreuses occasions de trier toutes sortes d’objets et d’événements, et de parler de leurs règles de tri dans divers contextes.

Encourager ou inciter les élèves à relever des caractéristiques aussi bien qualitatives que quantitatives pouvant servir de base de tri, en mettant à contribution le plus de sens possible.

Discuter avec les élèves des raisons pour lesquelles ils ont fait leur tri de telle ou telle façon, en leur demandant de décrire les caractéristiques communes aux objets placés dans un groupe.

Décrire les caractéristiques et/ou les propriétés qu’un groupe d’objets ne possède pas (p. ex., « Ces fixations sont toutes en métal, mais elles ne présentent pas de rainures. »)

Donner aux élèves des occasions multiples et variées de trier des objets et des événements et de décrire les caractéristiques communes aux objets d’un groupe (p. ex., un groupe d’images d’oiseaux du jardin) et les différences qu’il y a entre eux (p. ex., certains de ces oiseaux volent vers le sud en hiver, d’autres pas).

Trier les objets et événements selon deux ou trois caractéristiques ou propriétés qu’ils ont déterminées eux mêmes (p. ex., « J’ai placé tous ces morceaux de tissu dans un groupe parce qu’ils sont tous rugueux et bleus. »)

Rassembler des matériaux et des objets qui font appel à divers sens et encourager les élèves à utiliser des termes descriptifs pour indiquer les caractéristiques des objets (p. ex., rugueux/lisse, dur/mou, lumineux/terne, fort/faible, aigre/doux).

Classer des assortiments d’objets par groupes en fonction des caractéristiques ou des propriétés prévues par l’éducateur (p. ex., « Classez les images en fonction de l’habitat dans lequel vivent les animaux : la jungle, l’arctique ou le désert. »).

Donner aux élèves de multiples occasions de classer une grande variété d’objets et d’événements selon des critères fixés par l’éducateur.

Utiliser un vocabulaire approprié (p. ex., « classer ») en discutant de regroupements avec les élèves.

Discuter avec les élèves de ce qu’ils pensent de leur façon de classer leurs objets ou événements et des raisons de leurs décisions.

Trouver des exemples montrant comment on classe les choses dans la vie quotidienne et combien il est utile de trier et de classer.

Remarquer et nommer des usages quotidiens du tri (p. ex., « Comment ta famille trie t elle le linge sale? ») et du classement (p. ex., « En quoi le classement des mots dans un dictionnaire te permet il de trouver facilement ce que tu cherches? En quoi la façon dont nous classons les livres dans une bibliothèque nous aide t elle à trouver les livres qui nous intéressent? »)

Demander aux élèves de donner d’autres exemples (p. ex., menus des restaurants, matériel dans la classe, etc.)

Voir :

Related Skills

  • Analyser et interpréter
  • Comparer ou différencier
  • Faire des liens
  • Observer