Ci-dessus: Photo de asiseeit - iStock

Qu’est-ce qu’un journal d’enquête?

Un journal d’enquête offre aux élèves une structure simple sur laquelle consigner leurs enquêtes. Les élèves y consignent ce qui les intrigue, les questions qu’ils se posent, leurs prédictions, les étapes de leur enquête, ainsi que leurs observations et conclusions.

Télécharger l’affiche (PDF)

Pourquoi utiliser cette strategie?

  • Pour offrir aux élèves une structure qui leur permet de consigner leurs enquêtes.
  • Pour encourager les élèves à suivre toutes les étapes du processus d’enquête.
  • Pour faciliter le développement des compétences connexes en littératie, plus particulièrement celles associées à la lecture et l’écriture.

Pourquoi l’utiliser

  • Avant d’utiliser cette structure, présentez-la aux élèves, expliquez-leur ses objectifs et comment ils peuvent l’utiliser comme outil pour leurs enquêtes.
  • Encouragez les élèves à suivre toutes les étapes du processus d’enquête.
  • Exemple d’un schéma réalisé par un élève de la maternelle qui consigne ses pensées pendant qu’il enquête sur la façon dont la neige fond
    Photo de Parlons sciences

  • Rappelez aux élèves qu’ils peuvent utiliser des dessins, des diagrammes ou des croquis, et des tableaux de données ou des graphiques pour consigner leurs découvertes, lorsque ces méthodes sont appropriées. Au besoin, aidez les élèves à déterminer quand ces méthodes sont appropriées.
  • Encouragez les élèves à consigner les questions et interrogations qui naissent de leurs découvertes et qui peuvent mener à d’autres enquêtes.

Conseils pour réussir

  • Créez un environnement d’apprentissage qui encourage les élèves à poser leurs propres questions et qui leur offre l’occasion de trouver des réponses à ces questions.
  • Discutez de la manière d’identifier et d’élaborer de bonnes questions.
  • Bien que le journal d’enquête présente un processus linéaire pour consigner les informations, il est important que les élèves comprennent que le processus d’enquête est récursif — les élèves peuvent donc mettre au point un plan, le tester , puis y revenir pour le réviser en fonction de ce qu’ils découvrent. Bien que les étapes soient présentées de façon linéaire pour ce qui est de consigner les informations, le processus en soi n’est pas linéaire.

Variantes

  • Les éducateurs peuvent demander aux élèves de créer leur propre gabarit de journal, une fois qu’ils se sont familiarisés avec le gabarit proposé.
  • Un exemple de tableau blanc interactif où les élèves peuvent consigner leurs pensées et leurs processus liés à l’investigation d’un énoncé « Je me demande»
    Photo de Parlons sciences